La Grèce impose une condition particulière dans le projet d’échange de titres

Vous êtes ici : Accueil Brèves du jour Finances La Grèce impose une condition particulière dans le projet d’échange de titres

Les plus lus :

Le 15 et le 16 septembre 2011 aura lieu un forum dédié au thème de la finance en Afrique.Voir plus

Une conférence spéciale sur la finance en Afrique

Depuis le 21 juillet 2011, le CAC 40 connaît quelques hausses encourageantes. Voir plus

Le CAC 40 retrouve un meilleur rebond

Lancé en janvier, le nouveau PTZ+ est une donnée importante à prendre en compte pour savoir quelle somme empruntée ! Voir plus

Fini le casse-tête du PTZ +

Chiffre du jour : 490

L'hôtel Ritz-Carlton de Chine se hausse à 490m au-dessus du sol.

Voir tous les chiffres...

La Grèce impose une condition particulière dans le projet d’échange de titres

Le dernier plan d’aide internationale établi pour soutenir la Grèce a évoqué l’idée de procéder à l’échange de titres souverains.

 
Zoom
Tags: ,

Lors des dernières négociations, l’Institut de la Finance Internationale et la Grèce se sont entendues sur le fait que le taux de participation de 90% des investisseurs privés serait l’idéal. Toutefois, la Grèce a récemment communiqué aux ministres des finances étrangers que cet échange n’aura lieu que si 90% des titres de dettes grecques en sont concernés. 

Les obligations grecques qui ont une échéance prévue d’ici 2014 ou 2020 sont toutes touchées par cette condition. Or, les investisseurs privés décidés à participer à ce plan d’échange de dette n’atteignent encore que 70%.

 



Vous souhaitez apparaître ici contactez-nous

 

© 2005-2010 Magazine web Startwebinfo.com - - SEO content by myseowriterPartenaires - Communiqué de presse gratuit